déc 12

Des photos & vidéos en pagaille, pour le nouveau Eastwood

Catégorie: Actualité

A peine un an après le décevant Au-delà, Clint Eastwood revient avec J. Edgar, un biopic sur John Edgar Hoover, le sulfureux et indéboulonnable directeur du FBI de 1924 à 1972. Scénarisé par Dustin Lance Black (Harvey Milk), J. Edgar explore le parcours retors du premier patron de la police fédérale américaine, un personnage énigmatique, homosexuel refoulé, dont les relations supposées avec la Mafia et ses dossiers secrets établis sur diverses personnalités politiques, ont fait trembler les plus hautes instances des Etats-Unis.
-
Leonardo DiCaprio incarne la personnalité complexe de l’homme de loi, épaulé par un solide casting composé de Naomi Watts, Armie Hammer, Judi Dench, Josh Lucas, Ed Westwick, Josh Hamilton ou encore Geoffrey Pierson. En attendant, place aux images (affiches, bande-annonce, spots télévisés, extraits et photos), histoire de patienter jusqu’à la sortie du film prévue en France pour le 11 janvier 2012.

 

 

-

Les posters :

 

j-edgarj-edgar

 

 

 

Les spots T.V. :

-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le trailer (vostfr) :

-

 

 

 

Les clips :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et les clichés :

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgar

 

j-edgarj-edgar

 

-

1 commentaire

1 Commentaire

  1. MichCiné | 23 décembre 2011, à 21:41

    Au delà décevant….. J. Edgar aussi. Trop lisse, trop linéaire. Clintie ne « gratte » pas assez, et ne fait que proposer un portrait « lèchage de bottes » pour ne pas heurter les Yankees sans doute. Et que dire de la tonne de maquillage qui occulte complètement ce qui aurait du être une bonne personnification du boss du FBI…allez Clintie, je pense qu’il est temps de raccrocher….

Laisser un commentaire