Oeuvres d’art : la contrefaçon et la copie d’après une photo

Vous le savez très bien, les contrefaçons sont interdites premièrement et interdites à la vente deuxièmement. Et pourtant, cela n’empêche pas l’apparition de nombreuses contrefaçons d’oeuvres d’art de circuler dans le milieu. Certaines personnes qui ne s’y connaissent pas se font prendre et délestées d’une forte somme bien des fois. Mais qu’est vraiment la contrefaçon dans le domaine de l’art ?

Qu’est-ce qu’une contrefaçon ?

Supposons que vous ayez admiré les œuvres d’un peintre contemporain dans un magazine spécialisé ou sur Internet et elles vous séduisent énormément. Comme vous avez quelques notions d’art parce que vous avez fait des études dans ce domaine, vous vous dites que vous allez vous inspirer des œuvres de ce grand Maître. Entre les quatre murs de votre domicile, vous pensez que vous ne faites rien d’illégal et pourtant, c’est bel et bien le cas. Le fait est qu’en imitant son style, vous lésez l’artiste qui, lui, a passé de longues années d’apprentissage et de pratique avant de trouver son style. Donc, en copiant son style, vous dévalorisez le travail de l’artiste en quelque sorte, et cela est formellement interdit et sanctionné par la loi.

Et si vous dessinez à partir d’une photo ?

Qu’en est-il dans le cas où vous êtes tombé sur des photos qui vous ont littéralement scotché et qui vous ont donné envie de les peindre ou les dessiner à votre tour ? Même si vous mettez une touche personnelle ou changez quelques détails, vous n’avez pas le droit de les peindre ou les dessiner. Il est absolument nécessaire d’en demander l’autorisation au photographe au préalable, une demande écrite. Autrement, vous risquez une lourde amende et vous devriez payer des dommages et intérêts au photographe. De telles photos sont aussi protégées par des droits d’auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *